La terrariophilie est le loisir qui consiste à maintenir et élever divers animaux terrestres ou semi-aquatiques dans un milieu confiné, le terrarium.  On peut dire que la terrariophilie se situe à mi-chemin entre l’aquariophilie et le maintien d’animaux de compagnie comme des rongeurs par exemple. En effet, on va aménager le terrarium de manière à ce qu’il soit le plus proche possible du biotope amis aussi de manière à ce que l’entretien soit facilité.  Dans certains cas, l’aménagement sera    donc simplifié pour des raisons d’hygiène.

Les animaux peuvent être très variés : cela va des arthropodes (araignées, scorpions, insectes, crustacés, etc.), mollusques aux amphibiens et aux reptiles.

Sans nécessiter l’élaboration d’un système écologique complet comme en aquarium, la conception d’un terrarium fait également appel à diverses disciplines (zoologie et botanique, maintien des températures et de l’hygrométrie, etc.).  Il est également illusoire de vouloir maintenir une espèce si on ne peut pas lui fournir les paramètres qui lui sont nécessaires.

En terrariophilie, il est également de bon ton d’aménager les terrariums en spécifiques car les comportements et exigences peuvent être parfois incompatibles entre plusieurs espèces.

A la SatE, divers membres maintiennent soit des reptiles soit des insectes, soit des amphibiens.  Ils en font également l’élevage et il est donc tout à fait possible d’obtenir des sujets d’élevage à des prix corrects.

La SatE est le seul club wallon de terrariophilie.