Une révision importante des diverses familles composant le groupe des loches a été publiée par Maurice Kottelat.

 

Maurice Kottelat est un ichtyologue suisse qui a énormément travaillé sur les poissons asiatiques.  

On connait maintenant les petites loches du genre Kottelatlimia qui lui doivent son nom.

 

Cette publication scientifique reprend ces familles en stipulant les différentes espèces et les changements de noms.  

C'est dans la famille des Cobitidae, notamment pour les genres Pangio et Cobitis qu'il y a le plus de modification.  Globalement, ces modifications ne sont pas fondamentales, ces espèces étant peu rencontrées en aquariophilie.

Pour nous, pauvres aquariophiles, on notera le changement de genre (bienvenu à mon avis) des deux petits Botiidae connus sous le nom de Yahushikotakia sidthimunki et nigrolineata enAmbastaia sidthimunki et nigrolineata.  Ce changement me semble positif car les autres membres du genre Yahusikotakia sont plutôt des espèces de taille moyenne, présentant des caractéristiques morphologiques différentes de ces deux espèces naines et aussi extrêmement territoriales.

Cette bizarre loche sabulicole qui s'appelait Somileptes gongota devient Canthophrys gongota.  Et notre super loche de luxe, Protomyzon pachychilus devient 'Erromyzon' pachychilus mais reste considérée comme incertae sedis par Kottelat.

Vous trouverez toute l'étude sous ce lien : http://rmbr.nus.edu.sg/rbz/biblio/s26/Conspectus_cobitidum.pdf

Christian

Merci à Florent De Gasperis pour avoir signalé cette publication.