L’aquariophilie est le loisir qui consiste à élaborer dans un aquarium, voire un bassin, un système écologique équilibré semi-ouvert, constitué notamment de différents éléments de décoration (sol, roches, bois, etc.), des végétaux, des invertébrés et vertébrés aquatiques.

Le système est semi-ouvert car des éléments doivent en être enlevés (comme les nitrates) et d’autres doivent y être ajoutés (comme des engrais par exemple).

L’aquariophilie est le seul hobby qui permette de recréer tout un biotope de manière artificielle et d’y imposer un équilibre.

 IAPLC 2010 entry crop

L’aquariologie est la science qui permet de mettre en place cet équilibre. Regroupant des disciplines diverses (botanique, zoologie, physique, mécanique, électricité, etc.), c’est une science complexe dont il faudra user constamment pour arriver à maintenir ce fameux équilibre.  C’est aussi la science qui étudie les différents éléments vivants de l’aquarium ou du bassin.

Il est illusoire de vouloir installer un aquarium sans un minimum de notions de base en aquariologie. Ces notions peuvent vous être données par les bons commerçants (nous en avons à la SatE) mais aussi au sein de notre association.

C’est pendant nos activités que nos membres peuvent échanger autour d’un repas, une sortie ou un verre leurs différences expériences.  La SatE est constituée de débutants et d’amateurs chevronnés.  Le mélange des deux amène une dynamique extrêmement importante !  Enfin, les élevages des différents membres permettent aussi des échanges intéressants, parfois d’espèces ne se trouvant pas dans le commerce.